Votez
I
II
III


Février 553 AD (Jusqu'au 30 Septembre 2020)
 
Partagez
 

 [Début Juillet 550] Ordre secret (Reba)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
CuchulainnCuchulainnArmure :
Augure

Statistiques
HP:
[Début Juillet 550] Ordre secret (Reba) G-bleu260/260[Début Juillet 550] Ordre secret (Reba) V-bleu  (260/260)
CP:
[Début Juillet 550] Ordre secret (Reba) G-rouge240/240[Début Juillet 550] Ordre secret (Reba) V-rouge  (240/240)
CC:
[Début Juillet 550] Ordre secret (Reba) G-jaune356/356[Début Juillet 550] Ordre secret (Reba) V-jaune  (356/356)
Message [Début Juillet 550] Ordre secret (Reba)   [Début Juillet 550] Ordre secret (Reba) EmptyJeu 2 Juin - 1:42
Mission en Egypte
Une ombre se faufilait entre les piliers du temple du Lion quand il sentit une présence dans le grand Hall. Une aura. Les pupilles ambrées de l'inconnu observaient la jeune femme à la peau d'ébène qui regardait vers l'entrée de sa demeure. Silencieux, il hésitait à continuer son chemin sans dire un mot. Mais, une chose devait être réglée dans les délais les plus brefs et elle tombait assez bien. Dans un sens, Akritès portait tous les attributs sacerdotaux du Grand Pope. Il fit donc son apparition derrière elle, un animal feula alors dans un coin et sortit de l'ombre pour observer l'homme. Celui-ci tendit la main alors et elle la laissait lui lécher la paume.

- Cela fait longtemps Reba...

Elle avait bien grandi depuis la dernière fois. Il ne savait pas depuis combien de temps il ne l'avait pas vu. La seule chose était cette rencontre entre un simple voyageur et une petite fille dans les confins de l'Afrique. Ses mains retiraient alors son masque et son visage apparaissait lentement.

- Je ne peux rester ici plus longtemps, des affaires de la plus haute importance se passent dans le Temple du Bélier et je dois arriver à temps pour réaliser un rituel. Bélisaire m'a appris dans ses rapports que des activités louches avaient été déclaré dans l'ancienne cité égyptienne que l'on appelle Thèbes. Il te faut aller là bas mais.... Attention.... Il est fort possible que des activités des Spectres soient derrière cela. Il nous faut savoir ce qu'ils peuvent faire là bas !

L'ordre avait été simple et direct. Il avait donné les raisons et les risques encourus pendant la missio à venir. Il n'avait peu de temps afin de répondre aux questions de la jeune femme, il attendait donc quelques instants avant de se retirer vers l'entrée du Temple du Lion.



[Début Juillet 550] Ordre secret (Reba) Unknown


Dernière édition par Akrites le Ven 17 Juin - 0:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t890-akrites-salonikas-gran
AcamasAcamasArmure :
-

Statistiques
HP:
[Début Juillet 550] Ordre secret (Reba) G-bleu1/1[Début Juillet 550] Ordre secret (Reba) V-bleu  (1/1)
CP:
[Début Juillet 550] Ordre secret (Reba) G-rouge1/1[Début Juillet 550] Ordre secret (Reba) V-rouge  (1/1)
CC:
[Début Juillet 550] Ordre secret (Reba) G-jaune1/1[Début Juillet 550] Ordre secret (Reba) V-jaune  (1/1)
Message Re: [Début Juillet 550] Ordre secret (Reba)   [Début Juillet 550] Ordre secret (Reba) EmptyLun 6 Juin - 5:06
Ordre Secret
feat. Akrites

Accotée à une colonne à l'orée de la Cinquième Maison, Reba avait les yeux tournés vers le lointain. Consciente que sa puissance ne changerait rien à l'issue de la bataille, elle s'était naturellement mise en retrait. Bien qu'elle se tienne prête à agir en dernier recours, ce serait alors pour défendre un temple au gardien absent. Où Childéric avait-il bien pu passer ? Bien que son arrivée ne soit que l'affaire de quelques jours, il était un fait qu'elle avait déjà pu appréhender ; en tant que dernier maillon de la chaîne de commandement, les Bronze Saints n'étaient que trop peu tenus au courant. Qu'importe ; elle défendrait ce repaire comme s'il lui appartenait - car qu'y avait-il d'autre qu'elle puisse faire ?

Si même les insectes fuyaient les lieux de la bataille, du moins réussissait-elle à avoir un lointain suivi. Ayant étendu ses sens, elle s'était insinuée dans toute forme de vie à sa portée pour voir ce qui s'y déroulait. Si, masque ou non, rien ne permettait de connaître le fond de la pensée, elle n'en était pas moins la proie d'une souveraine tension. Cela ne l'empêcha pas d'entendre le bruit de pas qui venait, et - aussi surprenant que ce soit - l'accueil aimable que lui réserva Chiquita. Tournant la tête dans sa direction, Reba ne put que s'étonner d'être ainsi appelée - avait-il appris sa présence, ou ne faisait-il que feindre sa connaissance ? Si tendue que soit la situation, elle esquissa un sourire invisible : même au coeur de l'Enfer, quoi de plus rassurant que de voir un visage ami ?

Une vie, pour certains. Un instant passa, laissant cette phrase en suspens. Je dirais bien que je suis ravie de vous revoir, mais au vu des circonstances, je suggère que nous gardions cela pour plus tard.

Oui, d'après elle, cela faisait dix ans qu'ils ne s'étaient pas revus. Petite fille à l'époque, Reba faisait déjà montre d'un certain talent. Cependant, combien de personnes vivent et meurent en ce délai ? En ces temps cruels, c'était même plus que la plupart ne pouvaient en espérer... Et jadis déjà, cette panthère l'accompagnait, aussi unique à ses yeux qu'elle était un spécimen ordinaire... Mais pas assez pour duper l'homme qui lui faisait face, à ce qu'il semblerait. Rajustant son masque pour s'assurer qu'il ne lui ferait pas défaut, elle se tourna vers lui sans décroiser les bras. Si heureuse qu'elle soit de revoir cet ancien camarade, Chiquita revint se lover à son côté, dardant sur lui de ses prunelles ambrées. Un ronronnement discret, néanmoins, monta de sa fourrure tachetée.

Reba ne manifesta pas de choc particulier - sa voix l'avait déjà dénoncé. S'était vu refuser l'accès à la chambre du Pope sous prétexte qu'un procès s'y tiendrait dans l'heure, elle ne l'avait finalement jamais rencontré. Aussi n'y avait-il rien d'étonnant à voir Akritès en porter les attraits - si ce n'est bien sûr de le voir se dévoiler. Qui aurait cru que l'homme qu'elle avait rencontré il y a plus de la moitié de sa vie serait celui dirigeant le Sanctuaire d'une main de fer ? Elle se surprit à vouloir l'imiter alors qu'il se découvrait, mais c'était un luxe qu'elle ne pourrait plus avoir - d'autant moins en ces lieux où la loi d'Athéna s'appliquait. N'eussent été les bruits qui lui parvenaient de par-delà de la première demeure, elle en aurait oublié le massacre prêt à s'y dérouler...

Un rituel ? Quoique curieuse, elle se contenta d'acquiescer.

Comme vous voudrez... Mais est-ce vraiment le bon moment ? fit-elle en désignant du menton le fracas éloigné.


[Début Juillet 550] Ordre secret (Reba) JtTovMb
The blood makes us human
Makes us more than human
Makes us human no more.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CuchulainnCuchulainnArmure :
Augure

Statistiques
HP:
[Début Juillet 550] Ordre secret (Reba) G-bleu260/260[Début Juillet 550] Ordre secret (Reba) V-bleu  (260/260)
CP:
[Début Juillet 550] Ordre secret (Reba) G-rouge240/240[Début Juillet 550] Ordre secret (Reba) V-rouge  (240/240)
CC:
[Début Juillet 550] Ordre secret (Reba) G-jaune356/356[Début Juillet 550] Ordre secret (Reba) V-jaune  (356/356)
Message Re: [Début Juillet 550] Ordre secret (Reba)   [Début Juillet 550] Ordre secret (Reba) EmptyJeu 16 Juin - 23:56
Mission en Egypte
A la dernière phrase de la jeune femme, Akritès se rendit compte qu'elle le prenait pour le Pope en personne. Il était vrai que l'habit en donnait toutes les apparences. Caressant la tête du félin, il se demandait bien quoi dire... Il savait que ce que Bélisaire avait prévu depuis cinq longues années allait se produire et le choc dans le chevalerie en serait que plus violent. Un sourire timide aux coin des lèvres, sa main caressait la tête du félin en attendant de trouver une réponse adéquate à cette situation paradoxale.

- Je ne suis pas le Grand Pope. Désolé de te l'annoncer ainsi, l'actuel Pope est en train de se battre dans le temple du Bélier.

La laissant s'habituer à la réponse, Akritès s'avançait sur le parvis du Temple du Lion. Les deux statues éponymes continuaient de défier les éventuels ennemis que le gardien de cette demeure ne serait pas le plus courtoi dans la démonstration de sa défense. Soufflant un peu, il se retournait vers Reba avec le même sourire énigmatique et chaleureux qu'il tenait régulièrement sans s'en rendre compte.

- Toutefois, je souhaite que tu ailles là bas. Prends ce garde avec toi, il te conduira par les sentiers secrets. Considère que cela est un ordre secret jusqu'à la prochaine fois que l'on se rencontre. Je veux juste des informations, inutile de prendre des risques. Mais une étoile maléfique s'est réveillée là bas, il faut savoir pourquoi !

L'ancien Chevalier d'or des Poissons terminait cela avec un ton détaché, presque amusé. Si Akritès respirait la vie et une certaine forme d'insouciance, il laissait quand meme transparaître dans son regard une forme de dureté froide et sans appel. "Je souhaite" était la symbolique même de ce discours. Il était simple et chaleureux et, en même temps, ne souffrait pas de la contradiction. C'était là un trait de caractère dont pouvait se souvenir Reba... Une explosion se fit sentir dans le Temple du Bélier, le combat gagnait en intensité à priori.

- Je vais te laisser. A mon retour, tu me rejoindras dans le Temple du Grand Pope.

Il quittait alors les lieux sans plus de cérémonie. Reba était le chevalier qu'il connaissait depuis des années, il avait confiance dans ses capacités pour y arriver.

Citation :
Fin du RP pour moi.



[Début Juillet 550] Ordre secret (Reba) Unknown
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t890-akrites-salonikas-gran
AcamasAcamasArmure :
-

Statistiques
HP:
[Début Juillet 550] Ordre secret (Reba) G-bleu1/1[Début Juillet 550] Ordre secret (Reba) V-bleu  (1/1)
CP:
[Début Juillet 550] Ordre secret (Reba) G-rouge1/1[Début Juillet 550] Ordre secret (Reba) V-rouge  (1/1)
CC:
[Début Juillet 550] Ordre secret (Reba) G-jaune1/1[Début Juillet 550] Ordre secret (Reba) V-jaune  (1/1)
Message Re: [Début Juillet 550] Ordre secret (Reba)   [Début Juillet 550] Ordre secret (Reba) EmptySam 18 Juin - 8:21
Mais ce qui a commencé doit venir à une fin, et ce qui était vrai hier ne le sera plus forcément demain.

Chiquita poussa un bruit de gorge approbatif.

Reba n'était pas idiote : s'il portait les habits du serviteur d'Athéna, c'était assurément pour une raison. Cette dernière ne l'aurait autrement pas toléré - et elle doutait que ce soit une simple affaire de déguisement. D'autant plus si celui qu'il usurpait était déjà en train de lutter... Non, son vis-à-vis n'avait pas besoin d'en dire plus pour qu'elle sache ce qu'il en était - et on ne pouvait pas dire qu'elle en était émue. Tout être se doit de s'éteindre pour que d'autres puissent s'élever, et personne n'est fait pour durer. Son histoire était simplement en train d'arriver à son terme ; et alors qu'il en écrivait les dernières pages, la plume s'apprêtait à changer de main.

Même si sa mort était synonyme de grand bouleversement pour le Sanctuaire, le simple fait que sa retraite soit assurée était le signe que tout irait bien. Akrites ferait un bon Grand Pope, pour autant qu'elle puisse l'estimer ; pour ce qui est de celui qu'elle n'avait pas eu le temps de connaître, elle n'était pas en mesure d'en juger. Mais pour le voir arriver dans cette tenue... Tout cela n'était-il pas programmé ? Reba se rabroua elle-même avant d'avoir eu le temps d'approfondir : ce n'étaient pas ses affaires. Ce qui se passait en haut lieu était fait pour y rester. Si loin que portent ses oreilles, ce n'étaient pas là des secrets qu'elle avait envie d'écouter.

Une Étoile Maléfique. Sa connaissance des Spectres d'Hadès était extrêmement lacunaire... Mais ce n'était pas une excuse pour se débiner. Quand bien même quelque chose lui disait que ce serait probablement le combat le plus dur qu'elle ait eu à mener - si combat il y avait, songea-t-elle avec une ironie certaine ; elle ne pourrait pas y couper. Pour que l'une d'entre elles sorte de terre en Égypte, en plein coeur du domaine d'autres dieux, le Roi Noir devait y avoir un intérêt... Car pour être originaire de l'Afrique noire, elle savait contrairement à beaucoup que les grecs n'étaient pas les seuls à avoir fait un mythe d'une réalité. À moins que ce ne soit l'opposé...

Très bien, je vais voir ce qu'il en est. Je tâcherai de trouver un souvenir à vous ramener... Un sarcophage, ça vous dirait ? fit-elle, s'efforçant de donner à sa voix un ton léger - d'atténuer la pesanteur des instants qu'ils vivaient. Les braises de la révolte étaient sur le point à nouveau de s'allumer... De consumer le monde, l'univers tout entier. Que tremble la création, que s'ébranle l'immatériel : la Guerre Sainte était déclarée. Faites attention à vous. Les choses ne vont qu'empirer.

Lentement, elle chaloupa jusqu'à l'issue contraire, laissant Akrites marcher sur le sentier de la guerre alors qu'elle empruntait la porte de sortie. Elle avait une autre bataille à mener - une lutte plus secrète, mais qui pourrait bien jouer son rôle dans les textes sacrés. Il n'y avait pas de temps à perdre, en effet : on l'attendait aux portes de l'Enfer - et elle doutait que tout retard soit accepté. Elle avisa le garde qu'on lui avait attribué qui, solennel, attendait son bon vouloir - et frémit quand il vit la panthère, car quoi de plus naturel. Se tournant vers l'ancien chevalier une dernière fois, elle lui adressa un signe de tête entendu avant de se retirer.

La route serait longue et les sables brûlants, mais elle avait une ombre à attraper.


[Début Juillet 550] Ordre secret (Reba) JtTovMb
The blood makes us human
Makes us more than human
Makes us human no more.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[Début Juillet 550] Ordre secret (Reba)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint Seiya Age of Gold :: Libro Scripturae :: Imperium Byzantinum :: Sanctuaire :: Temple du Lion-
Sauter vers: