Votez
I
II
III


Février 553 AD (Jusqu'au 30 Septembre 2020)
 
Partagez
 

 [12 juillet 550] Le lion et le chasseur (Orion-Childéric)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
OrionOrionArmure :
Sagittaire

Statistiques
HP:
[12 juillet 550] Le lion et le chasseur (Orion-Childéric) G-bleu220/220[12 juillet 550] Le lion et le chasseur (Orion-Childéric) V-bleu  (220/220)
CP:
[12 juillet 550] Le lion et le chasseur (Orion-Childéric) G-rouge240/240[12 juillet 550] Le lion et le chasseur (Orion-Childéric) V-rouge  (240/240)
CC:
[12 juillet 550] Le lion et le chasseur (Orion-Childéric) G-jaune265/265[12 juillet 550] Le lion et le chasseur (Orion-Childéric) V-jaune  (265/265)
Message [12 juillet 550] Le lion et le chasseur (Orion-Childéric)   [12 juillet 550] Le lion et le chasseur (Orion-Childéric) EmptyLun 20 Juin - 13:03
Il est amusant de refaire un même chemin mais en se sachant totalement différent.
J'avais déjà gravi les marches des douze temples du zodiaque, d'abord en tant que juge des enfers et assaillant, puis tel un homme avide de rédemption. Aujourd'hui, c'est paré de mon armure d'or que je réalisais la route parcourue.
Cela me faisait étrange d'arborer ma protection sacrée en un tel lieu, mais je savais cet acte nécessaire. Rares étaient les chevaliers de rang supérieur à ne pas porter leur armure au sein du Sanctuaire. Le sens s'avérait double pour moi : me conformer aux us par respect pour Athéna mais également montrer à tous la confiance que venait de m'octroyer la déesse aux yeux pers.
Pour l'heure, pour la plupart des résidents du Sanctuaire, je restais Arbhaal, l'ancien juge et Berzeker en quête de repentir, et seuls Lesath du scorpion et Childéric du lion avaient eu l'occasion de mener une quête en ma compagnie, voyant ainsi que je pouvais être fiable.
C'est pour cette raison que j'avais décidé de faire une halte aux portes du cinquième temple du zodiaque. Le maitre des lieux était-il séant ? Sans chercher à masquer mon cosmos, j'avançais avec lenteur, mes perceptions étendues. Car au final, mon essence était celle du chasseur qui venait de pénétrer dans l'antre d'un fauve. L'image me fit sourire.
Mes relations avec Childéric avaient été plutôt limitées, quoique cordiale sur la fin. Je ne pouvais lui en tenir rigueur, car le lion n'avait de moi que la perception d'un traitre repenti. Allait-il au moins me reconnaitre, alors que j'avais encore du mal moi même ?

Alors, chevalier du lion ? M'autorises-tu la traversée de ta maison ?

Si Childéric était absent, je parlais ainsi dans le vent mais une intuition me soufflait que le fauve ne se trouvait pas bien loin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t369-sagitarrius-no-orion
ChildéricChildéricArmure :
/

Statistiques
HP:
[12 juillet 550] Le lion et le chasseur (Orion-Childéric) G-bleu260/260[12 juillet 550] Le lion et le chasseur (Orion-Childéric) V-bleu  (260/260)
CP:
[12 juillet 550] Le lion et le chasseur (Orion-Childéric) G-rouge330/330[12 juillet 550] Le lion et le chasseur (Orion-Childéric) V-rouge  (330/330)
CC:
[12 juillet 550] Le lion et le chasseur (Orion-Childéric) G-jaune216/216[12 juillet 550] Le lion et le chasseur (Orion-Childéric) V-jaune  (216/216)
Message Re: [12 juillet 550] Le lion et le chasseur (Orion-Childéric)   [12 juillet 550] Le lion et le chasseur (Orion-Childéric) EmptyVen 24 Juin - 21:31
    Le lion d'or devait voir le troisième gardien ce soir et le message qu'il lui avait fait parvenir était particulier. Il devait aller se boire un verre pour discuter ce soir mais il avait reçu une sorte de contre-ordre et visiblement, ce n'est pas à Rodorio qu'il se rendrait ce soir mais bien dans la capitale de l'Empire. Mais ce changement de plan était brutal et Childéric se demandait bien pourquoi son ami avait agi prestement et rapidement. Surtout qu'il lui avait demandé de s'habiller correctement, ce qui sous-entendait que le gémeau savait parfaitement où les deux hommes allaient se rendre. Enfin, il aurait tout le loisir de le découvrir ce soir justement et il espérait juste que ce n'était pas trop grave malgré tout....

    Le cinquième gardien avait profité de sa journée pour travailler. Son corps c'était bien remis de son combat contre le Masque Blême, cette étrange créature vicieuse et malsaine au service d'Arès. Les stigmates de l'assaut qu'avait essuyé le Sanctuaire étaient encore présent et cette attaque dans tous les esprits. Bélisaire, celui qui avait dirigé les terres sacrées d'Athéna y avait laissé sa vie, de même que le chevalier de bronze de Pégase. Le lion n'avait pas côtoyé ce chevalier, sa mort ne l'avait pas affecté plus que ça. Les soldats tombent par millier sur les champs de bataille et la guerre a seulement réclamé ses premiers tributs. Elle s'est rappelé au bon souvenir des hommes. Et son intrusion dans leur vie se ferait de plus en plus nombreuse.

    Alors qu'il allait se diriger vers le jardin attenant à sa demeure pour pouvoir profiter du soleil pour poursuivre son entraînement, un étrange cosmos retient son attention. Il avait déjà ressenti cette énergie et l'avait côtoyé... De ça, le lion d'or pouvait être certain, mais elle avait se petit quelque chose d’indéfinissable et de différent qui l’empêchait clairement d’identifier le porteur d'armure qui s'avançait vers sa demeure. Car une chose était sûre, c'était que la personne qui venait vers lui était porteur d'une armure d'or. Childéric se posa donc devant l'atrium qui était au centre du temple du lion, prêt à recevoir dans son temple la personne qui se présentait à lui.

    Et il n'eut pas longtemps à attendre avant de voir arriver l'ancien cardinal d'Arès, qu'il mit quelques secondes à reconnaître. Ses cheveux étaient différents. Non, pas seulement. Tout son être était différent. Surtout, sur ses épaules, il portait l'une des cuirasses les plus sacrées de la chevalerie. Le lion d'or avait devant lui le nouveau chevalier d'or du Sagittaire. La surprise s'imprima alors sur son visage. Jamais il n'aurait pensé voir un parjure obtenir ce genre d'armure. Oh, même avant ça, il en avait la puissance. Les cardinaux brillent par leurs puissances, égale au moins, à celle des chevaliers d'or. Mais jamais il n'aurait pensé qu'un parjure en ait le cœur. Le lion se reprit alors assez rapidement et s’avança vers Arbhaal. Qu'il dépassait largement du haut de ses deux mètres dépassaient.

    « - Non ! »

    Le ton était simple mais ferme. Il n'avait vraiment pas l'attention de laisser passer l'homme qui se présentait devant lui. Les étoiles s'étaient peut-être aligné pour lui, mais ça ne voulait pas dire grand-chose. Shin, cette ordure sans nom, avait bien reçu le droit de porter l’armure de balance. Un mal nécessaire, mais un mal tout de même.

    « - Explique-toi d'abord. Je te quitte et tu baignais dans ton propre sang et là te revoilà tout beau tout neuf et revêtu d'or. Les étoiles t'ont peut-être choisi, mais ça ne veut pas dire grand-chose... Tes actions parleront pour toi. Mais bon, tu te montres plus digne de la vie que je ne l'aurais pensé !»

    Et sur ses derniers mots, malgré leur sérieux et leur poids qui emplissaient la voix du lion d'or, ce dernier explosa de rire.


“Give as few orders as possible
once you've given orders on a subject, you must always give orders on that subject.”


[12 juillet 550] Le lion et le chasseur (Orion-Childéric) Deric_11
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t231-childeric-chevalier-d- https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1718-childeric En ligne
OrionOrionArmure :
Sagittaire

Statistiques
HP:
[12 juillet 550] Le lion et le chasseur (Orion-Childéric) G-bleu220/220[12 juillet 550] Le lion et le chasseur (Orion-Childéric) V-bleu  (220/220)
CP:
[12 juillet 550] Le lion et le chasseur (Orion-Childéric) G-rouge240/240[12 juillet 550] Le lion et le chasseur (Orion-Childéric) V-rouge  (240/240)
CC:
[12 juillet 550] Le lion et le chasseur (Orion-Childéric) G-jaune265/265[12 juillet 550] Le lion et le chasseur (Orion-Childéric) V-jaune  (265/265)
Message Re: [12 juillet 550] Le lion et le chasseur (Orion-Childéric)   [12 juillet 550] Le lion et le chasseur (Orion-Childéric) EmptyMar 28 Juin - 19:51
Et bien quel accueil sauvage !
La réaction du lion me fit sourire, en réponse à son propre rictus. Car tel était Childéric. Vif, brutal, abrupt mais franc et honnête.
Ainsi donc, il ne m'autorisait pas le passage ? Cela ne devait pas être commun entre chevaliers d'or. Ce qui signifiait clairement, que le cinquième gardien ne me considérait pas encore comme un frère d'armes, malgré mon armure. Soit.

Moi aussi, je suis heureux de te revoir, Childéric.

Mon sourire amusé suffirait à retirer tout le tranchant de l'ironie que sous-entendait mes paroles. Je poursuivis donc, pour mieux satisfaire sa curiosité.

Et bien, suite à ton départ de Jamir, Hélène m'a offert... de la lecture. Et a testé mon âme en libérant mes étoiles, encore amoindries par le mal qui me rongeait. Suite à cela, elle m'a dirigé vers l'un de ses amis : Rehani, ancien chevalier d'or du Sagittaire.

Une entrevue difficile, non à cause de l'individu fort sympathique et humain, mais de l'épreuve terrible infligée. Ce souvenir récent ternit un peu mon regard.

Je te ferais grâce de tous les détails mais j'ai dû me vaincre moi même pour acquérir le droit d'être juger par l'esprit de Chiron. Et me voici donc... Victorieux.

Une expérience si intense qu'aucun mot, aucun discours ne pourrait lui rendre justice. Maintenant que j'estimais en avoir assez dit sur le sujet, je rebondis sur une toute autre urgence.

Childéric, que s'est-il passé au Sanctuaire ? J'ai entendu dire que Belisaire... avait perdu la vie. Si cela est vrai, sommes-nous sans leader désormais ? Quels étaient les assaillants et pourquoi cette bataille ?

Le visage désormais sévère et inquiet, j'attendais une réponse avec impatience, tant les conséquences de la bataille que j'avais manqué pouvaient être importantes. A quoi bon posséder un tel pouvoir si je me trouvais incapable de protéger les miens ? La culpabilité, irrationnelle certes, commençait à me tenailler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t369-sagitarrius-no-orion
ChildéricChildéricArmure :
/

Statistiques
HP:
[12 juillet 550] Le lion et le chasseur (Orion-Childéric) G-bleu260/260[12 juillet 550] Le lion et le chasseur (Orion-Childéric) V-bleu  (260/260)
CP:
[12 juillet 550] Le lion et le chasseur (Orion-Childéric) G-rouge330/330[12 juillet 550] Le lion et le chasseur (Orion-Childéric) V-rouge  (330/330)
CC:
[12 juillet 550] Le lion et le chasseur (Orion-Childéric) G-jaune216/216[12 juillet 550] Le lion et le chasseur (Orion-Childéric) V-jaune  (216/216)
Message Re: [12 juillet 550] Le lion et le chasseur (Orion-Childéric)   [12 juillet 550] Le lion et le chasseur (Orion-Childéric) EmptyVen 1 Juil - 18:05
    Le lion ne savait pas si la première réplique dans l'ancien cardinal des enfers était sérieuse ou non... Alors dernière mission c'était certes cordialement passé, mais le lion n'aurait pas levé un sourcil si Hélène s'était prise d'envie de l’éventrer sur le champ pour ses allégeances passé. Ce qu'il aurait, aux yeux du lion, mérité. Surtout quand on voit ce dont sont capables les guerriers du dieu de la guerre. Si en soit, changer de dieux gardien était un déshonneur mais pouvait se comprendre. Le guerrier qui n'a pas la volonté de suivre son maître peut se révéler peu fiable ou simplement venue pour semer le trouble et le chaos. Pour attendre le moment où il n'aura plus qu'à aiguiser ses lames et les planter dans le dos de ses « compagnons ». Le Sagittaire aurait à gagner la confiance de ses frères d'or et ça ne serait pas une tâche facile, loin de là !

    Le sourire du Sagittaire n'aidait pas le lion à savoir, mais c'était de bonne guerre à vrai dire et de toute façon, ce n'était pas là le problème. Le cinquième gardien écouta donc le nouveau doré raconté ce qui lui était arrivé. Hélène avait joué avec ses étoiles et son destin. Ça, Childéric l'avait vu faire et savait ce qu'il avait souffert pour voir son destin modifié. Puis, il avait était confronté à un ancien porteur de cette armure d'or et au gardien céleste de cette armure, le centaure, entraîneur des héros en personne Chiron. Mais le diable est dans les détails et c'est en particulier ces détails qui intéressent le chevalier d'or du lion.

    Mais visiblement, le nouveau gardien du neuvième temple sacré ne voulait pas y venir sur ces fameux détails et il enchaîna pour demander des nouvelles de ce qui s'était passé au Sanctuaire. Beaucoup de questions et il n'avait aucune réponse à tout ça. Il savait juste que Bélisaire était mort. Comment se fait-il qu'il n'ait rien appris d'autre, ça, c'est une étrangeté que le lion ne relèvera pas. Childéric poussa donc un profond soupir, toujours devant la sortie que le chevalier d'or Sagittaire voulait emprunter et se voyait refuser, pour le moment l'accès par Childéric.

    « - Eh bien, je pense que tu as ta part de responsabilité dans cette attaque. Ce sont des anciens amis, serviteurs d'Arès, qui se sont fendu d'un petit salut. Peut-être récupérer la tête du traître faisait partie de leur objectif . Enfin, ça on le saura jamais. Mais la guerre a frappé à notre porte, pendant qu'on te tripotait les étoiles. Sinon oui, les rumeurs que tu as entendu son vrai, Bélisaire est mort. Tué par le cardinal de la guerre. Tu seras peut-être triste d'apprendre qu'un nouveau cardinal de la mort se trouve maintenant dans les rangs d'Arès. De même qu'une nouvelle pestilence. Wedge est mort aussi, le chevalier de bronze de Pégase. »

    Cette dernière nouvelle n'était pas des plus importantes, Childéric ne se savait même pas si Arbhaal avait connu le dit chevalier, mais c'était une information comme une autre. Le lion d'or lui, n'avait jamais pu discuter avec ce chevalier et sa mort ne l'avait pas affecté plus que ça. Les soldats meurent en nombre à la guerre.

    « - Quoi, la place de Pope t'intéresse déjà ? Mais refroidit tes hardeurs, nous avons un chef, et je te laisse la surprise de sa rencontre. Tu devais sûrement aller te présenter à lui d'ailleurs. Pour le reste, avant de passer, c'est ce que tu ne dis pas qui m'intéresse. Les détails, c'est ce que je veux ! »

    Childéric avait fini de répondre aux questions du nouveau chevalier d'or et il entendait bien maintenant, que ça soit lui qui réponde à ses questions. Qu'il lui explique plus clairement comment il était passé de parjure à gardien de la déesse en si peu de temps avant ce procès qui aurait normalement dû voir sa tête détacher du reste de son corps. Tout c'était passé vite et avec les déboires passés et présents du lion avec les troupes d'Arès, il voulait vraiment être sûr de ne pas laisser rentrer un vers dans la pomme pour récupérer quelques avantages dont on pourrait se passer.


“Give as few orders as possible
once you've given orders on a subject, you must always give orders on that subject.”


[12 juillet 550] Le lion et le chasseur (Orion-Childéric) Deric_11
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t231-childeric-chevalier-d- https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1718-childeric En ligne
OrionOrionArmure :
Sagittaire

Statistiques
HP:
[12 juillet 550] Le lion et le chasseur (Orion-Childéric) G-bleu220/220[12 juillet 550] Le lion et le chasseur (Orion-Childéric) V-bleu  (220/220)
CP:
[12 juillet 550] Le lion et le chasseur (Orion-Childéric) G-rouge240/240[12 juillet 550] Le lion et le chasseur (Orion-Childéric) V-rouge  (240/240)
CC:
[12 juillet 550] Le lion et le chasseur (Orion-Childéric) G-jaune265/265[12 juillet 550] Le lion et le chasseur (Orion-Childéric) V-jaune  (265/265)
Message Re: [12 juillet 550] Le lion et le chasseur (Orion-Childéric)   [12 juillet 550] Le lion et le chasseur (Orion-Childéric) EmptyLun 4 Juil - 19:55
Mon sourire s'évanouit instantanément aux premières paroles du lion d'or.
Je restais muet, figé de stupéfaction devant une telle attitude. Incroyable... Pour un peu, Childéric m'accusait non seulement d'être selon lui l'une des causes de l'attaques des sbires d'Arès, mais il semblait penser que mon inquiétude pour notre éventuel manque de leader n'était que le terreau d'une prise égoïste de pouvoir.
La bile me monta à la gorge, et toute sympathie s'effaça de mon regard. En un autre temps, pas si lointain, j'aurais défié l'impudent pour de telles insinuations. Mais désormais, je me contenterais d'un profond mépris. Autant le lion m'avait inspiré un début de bienveillance durant notre bref séjour à Jamir, autant désormais il venait de perdre toute chance de gagner ma confiance. Nous en étions donc au même point.

Aucun Berzeker ne pouvait savoir que je trouverais refuge au Sanctuaire. Tes remarques sont donc infondées, autant qu'injustes. Si je devais suivre le même raisonnement que toi, je pourrais également t'accuser d'avoir été présent au sein du domaine sacré lors de la mort de Belisaire, et d'avoir été incapable de le sauver. A quoi cela servirait-il, dis moi ?

Non vraiment, je n'avais plus vraiment envie de parler avec cet homme borné et vindicatif. Les bras croisés, je le jaugeais sans retenue.

Ces détails ne te regardent en rien. Ils ne concernent que les élus de Chiron. Je ne te dois aucune faveur, et vu l'accueil que tu me réserves, je n'ai nulle envie de t'offrir la moindre indulgence. Par cette armure, j'ai acquis la confiance d'Athéna, alors navré mais je me moque bien de tes souhaits.

Allait-il persister à me barrer la route ? Un tel entêtement ne serait pas anodin. Même si le lion demeurait maitre en sa demeure, ses actes pouvaient jouer contre lui car j'étais désormais moi même protecteur d'une des douze maisons du zodiaque, et je pourrais légitimement lui renvoyer la politesse le moment venu.

Si la déesse a choisi un nouveau Grand Pope, je me dois effectivement d'aller sans attendre lui présenter mes respects. Comptes-tu vraiment m'en empêcher Childéric ? Ta méfiance est née de ton libre arbitre mais elle ne concerne que toi. Ne m'en fais pas payer le prix, alors que j'ai tant fait pour revêtir cet habit sacré.

Face à un tel homme, devrais-je me préparer à combattre ? Cela serait si futile... Mais si besoin, je n'hésiterais pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t369-sagitarrius-no-orion
ChildéricChildéricArmure :
/

Statistiques
HP:
[12 juillet 550] Le lion et le chasseur (Orion-Childéric) G-bleu260/260[12 juillet 550] Le lion et le chasseur (Orion-Childéric) V-bleu  (260/260)
CP:
[12 juillet 550] Le lion et le chasseur (Orion-Childéric) G-rouge330/330[12 juillet 550] Le lion et le chasseur (Orion-Childéric) V-rouge  (330/330)
CC:
[12 juillet 550] Le lion et le chasseur (Orion-Childéric) G-jaune216/216[12 juillet 550] Le lion et le chasseur (Orion-Childéric) V-jaune  (216/216)
Message Re: [12 juillet 550] Le lion et le chasseur (Orion-Childéric)   [12 juillet 550] Le lion et le chasseur (Orion-Childéric) EmptyJeu 7 Juil - 14:04
    Le lion vit que ses mots avaient tapé juste quand la mine réjouit de l'ancien cardinal s'effaça. Mais vraiment que croyait-il ? Que revenir tout paré d'or suffirait à effacer tout ce qu'il avait été avant et qu'il serait accepté comme un ami si facilement . Oh non mon garçon, les choses seront bien plus compliqué que ça. Tu es marqué du sceau du parjure, une souillure qui est difficile à effacer et qui, dans un milieu où les guerriers vouent leur vie et leur mort à leur déesse, c'est l'ultime péché. Dire qu'à ce moment précis, le lion ne savait pas ce qu'Arès n'était pas le seul Dieu que l'homme qui se tenait devant lui avait renié. Jamais deux sans trois. Le lion haussa d'abord les épaules quand il précisa qu'aucun de ses anciens alliés ne pouvait savoir qu'il avait trouvé refuge au Sanctuaire. Il avait d'abord voulu monter les douze maisons en tant que cardinal de la mort, c'était donc un acte isolé . Intéressant. La suite par contre, amusa plus le lion d'or qui ne put se retenir de dire quand il évoqua le nom de Bélisaire.

    « - Nous sommes là pour protéger la déesse et non le Pope. Il a fait ses choix, des choix de soldats. Et crois moi, chacun des guerriers présent au moment de l'attaque avait déjà fort à faire pour empêcher les ennemis d'Athéna de monter la rejoindre... Mais peut-être que les serviteurs d'Arès ont eu vent de ton expédition en solitaire et ont voulu récupérer ta tête. Ça semble logique ! »

    Oh mais jamais il n'avait été là pour protéger le Pope. Certes, le chef du sanctuaire était le premier d'entre eux, mais il était l'un d'eux. Un soldat. Et c'était la déesse qu'il devait avant tout protéger et c'était elle qui passait avant tout. Ce qu'avait réussi à faire les chevaliers ce jour-là. Même si des vies avaient dû être sacrifiées. Celle de la déesse prime avant tout. Mais que peut y comprendre un homme qui n'accorde pas de poids à la fidélité divine et qui change de maître en fonction de ses intérêts ? Rien ! Le jour et la nuit. Voilà ce que lui et le lion était. Childéric qui, n'existait que dans le but de donner sa vie pour la déesse, qui avait été forgé, élevé, dans cet unique but. Le lion ne pourrait donc jamais comprendre un homme comme Arbhaal. La confiance d'Athéna hein ? Comme si une armure pouvait signifier la confiance d'Athéna !

    Qu'il les garde pour lui ses détails, au final, ça n'avait pas d'importance. Mais lion avait quand même une petite histoire à lui raconter. Porter l'or ne veut rien dire. Mais il est vrai qu'il serait puéril de plus longtemps lui barré la route. Ainsi, le lion s'écarta, laissant ainsi le passage sans gardien si le Sagittaire voulait s'y lancer, il le pourrait. Mais son visage était toujours aussi dur et il n'avait vraiment aucune sympathie pour l'homme qu'il avait devant lui.

    « - Avant que tu passes, je vais te raconter une petite histoire. Avant Nahel, que tu as rencontré il me semble, l'armure de la balance, symbole de justice, avait un ancien porteur. Shin. Et bien qu'il porte une armure d'or, cet homme était la pire ordure qui puisse exister. Meurtrier sadique, violeur en série j'en passe et des meilleurs. Et il n’empêche, qu'il a porté l'or longtemps, avant que nos ennemis ne prennent sa vie. Alors croit moi, l'or que tu as sur le dos ne veut absolument rien dire. Il n'y a que les actes qui pourront parler pour toi et, pour le moment, ils sont loin de dire du bien de toi ! Toi, qui as tout abandonné par intérêt personnel. Qui dit que tu ne le referas pas ? Il n'y a rien de pire pour un soldat, que de devoir regarder à la fois devant lui et derrière lui durant un combat, si tu vois où je veux en venir. Peut-être que tes actes me donneront tort, mais en attendant... »

    Et le lion volontairement ne termina pas sa phrase et laissa planer les mots dans l'air. Oh ce n'était pas des menaces, juste une explication. Car ça, au moins Arbhaal l'avait mérité, plutôt que la méfiance gratuite. De toute façon, mais à part Lesath, le lion était sûr qu'il ne serait pas vraiment le seul chevalier d'or, du moins de la vieille garde, à être réservé à son égard. Mais qui était encore de la vieille garde ? Silas, Lesath et... lui. Il restait aussi Nimue, mais elle avait changé de destin... Car c'était maintenant ce qu'il était, la vieille garde, les rangs du zodiaque se dépeuplant à une vitesse folle...


“Give as few orders as possible
once you've given orders on a subject, you must always give orders on that subject.”


[12 juillet 550] Le lion et le chasseur (Orion-Childéric) Deric_11
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t231-childeric-chevalier-d- https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1718-childeric En ligne
OrionOrionArmure :
Sagittaire

Statistiques
HP:
[12 juillet 550] Le lion et le chasseur (Orion-Childéric) G-bleu220/220[12 juillet 550] Le lion et le chasseur (Orion-Childéric) V-bleu  (220/220)
CP:
[12 juillet 550] Le lion et le chasseur (Orion-Childéric) G-rouge240/240[12 juillet 550] Le lion et le chasseur (Orion-Childéric) V-rouge  (240/240)
CC:
[12 juillet 550] Le lion et le chasseur (Orion-Childéric) G-jaune265/265[12 juillet 550] Le lion et le chasseur (Orion-Childéric) V-jaune  (265/265)
Message Re: [12 juillet 550] Le lion et le chasseur (Orion-Childéric)   [12 juillet 550] Le lion et le chasseur (Orion-Childéric) EmptyMar 12 Juil - 12:13
Une vraie tête de mule... Impossible de lui ôter l'idée que j'étais directement ou non responsable de l'assaut des Berzekers sur le Sanctuaire. Et le moins que l'on puisse dire est que je ne comptais pas endosser les conséquences de cette guerre éclair.
J'observais sans un mot cet homme incapable de moindre compromis, déçu par ce comportement outrancier. Sa logique n'était pas la mienne, tout simplement. Qu'il pense donc ce qu'il veut, cela ne changerait pas la réalité. De même, Childéric se défaussa complétement de la mort du Pope, ce qui me choqua d'autant plus tant sa posture me semblait injuste. Dehani m'avait enseigné à me fier à mes compagnons et à compter sur eux pour vaincre mes ennemis, mais avec de tels alliés, j'en revenais presque à regretter mon changement de mentalité. Presque.
Moi qui est tout abandonné par intérêt personnel ? Alors que je m'avançais déjà pour éviter de lui répondre, sa phrase me stoppa net.
Mes yeux se posèrent de nouveau sur lui, indéchiffrables.

Donc si je suis ta logique de bout en bout, il aurait mieux valu que je reste au service de mes sombres maitres ?

Je venais de toucher du doigt la courte vue des propos du lion. Si pour lui la rédemption était un leurre et le repentir une gageure, alors nulle évolution n'était possible. On rangeait les hommes dans des cases à vie, sans possibilité pour eux d'évoluer, de devenir meilleurs. Comment un chevalier d'Athéna pouvait-il parler de la sorte ?

Laisse moi te rappeler une évidence que m'a enseignée Hélène de Jamir. Le rêve de la déesse Athéna est de permettre aux hommes de se transcender pour faire naitre un âge de raison. Nous ne sommes pas seulement des guerriers, mais aussi des guides. Si tu es nourri par la méfiance, la peur de ton prochain, que tu piétines les préceptes d'Athéna et que tu réponds à une main tendue par la violence, qu'est ce qui te différencie d'un Berzeker, Childéric ?

Répondre à sa colère ne ferait que nous entrainer tout deux sur une pente dangereuse. Or, je n'en voulais pas. Si Chiron avait fait de moi son champion, je ne devais plus m'adonner à de telles dérives face à mes nouveaux compagnons. Au final, cette confrontation était une épreuve de plus.

Tu ne gagneras rien à te laisser dominer par tes doutes. Surveille tes arrières si cela te chante, mais n'oublie pas que sans une communication intense avec l'esprit de Chiron, l'entraineur de héros, je n'aurais jamais obtenu mon armure. Ton histoire sur ce Shin est en effet riche en enseignements, mais l'armure d'or du Sagittaire est particulière. Son porteur est celui qui perce les ténèbres de sa flèche d'or.

Je restais là, mon regard dans le sien sans ciller, quelques instants avant de me diriger vers la sortie, quand soudain une dernière question me vint.

Nimue des Poissons est-elle présente dans son temple ? A t-elle participer à la bataille ? Je souhaiterais la remercier avant d'aller faire mon rapport au grand pope.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t369-sagitarrius-no-orion
ChildéricChildéricArmure :
/

Statistiques
HP:
[12 juillet 550] Le lion et le chasseur (Orion-Childéric) G-bleu260/260[12 juillet 550] Le lion et le chasseur (Orion-Childéric) V-bleu  (260/260)
CP:
[12 juillet 550] Le lion et le chasseur (Orion-Childéric) G-rouge330/330[12 juillet 550] Le lion et le chasseur (Orion-Childéric) V-rouge  (330/330)
CC:
[12 juillet 550] Le lion et le chasseur (Orion-Childéric) G-jaune216/216[12 juillet 550] Le lion et le chasseur (Orion-Childéric) V-jaune  (216/216)
Message Re: [12 juillet 550] Le lion et le chasseur (Orion-Childéric)   [12 juillet 550] Le lion et le chasseur (Orion-Childéric) EmptyMar 19 Juil - 16:39
    Le lion regarda le chevalier d'or qu'il avait devant lui, stoïque et inexpressif. Tout comme l'homme qu'il avait en face de lui. Les mots étaient froids et durs. La tension entre les deux guerriers palpables ? Mais le lion n'en avait que faire. L'armure ne faisait pas l'homme et l'homme ne faisait pas l'armure. Il avait beau avoir été accepté dans l'ordre prestigieux du zodiaque, le nouveau Sagittaire n'en resté pas moins, jusqu'à preuve du contraire, une pièce rapporté, instable et surtout, à la fiabilité douteuse. C'est ainsi que le lion répondit simplement, d'un seul mot, petit mais au combien lourd de sens et de signification.

    « - Oui. »

    Les paroles qui suivirent de la part d'Orion amusèrent le lion d'or. Le rêve de la déesse est une réalité que le lion d'or a embrassée corps et âme. Mais la vision qu'en avait le Sagittaire était étrange. Les guerriers sacrés sont des combattants de l'ombre, œuvrant pour le bien du monde sans que le monde n'en soit au courant. Leur vie serait oubliée, leur sacrifice ignoré, mais tous avaient fait ce choix en connaissance de cause. Avancé et mourir dans l'ombre, tel était leur destin. Mais le lion était choqué par la naïveté de l'homme qu'il avait en face de lui. Comment pouvait-il croire qu'il aurait pu être accueilli par tous à bras ouverts ? Le lion d'or avait connu l'ire des guerriers d'Arès à plusieurs reprises. Ainsi, il esquissa un petit rire amusé quand Orion posa sa première question. Il n'avait donc pas compris ce que le lion lui avait dit....

    « - Je te laisse une chance de prouver ta valeur par tes actes, pas par tes mots et ou l'or sur son dos, plutôt que de prendre tout de suite ta tête. Tu changes de maître en fonction de tes intérêts, excuse- moi de ne pas t’accueillir et de me méfier. Qui dit que, quand tu en auras soupé des nôtres, tu ne veuilles pas une fois de plus, changer de maître ? La confiance et le respect en sont pas liés à ton rang, toutes deux se gagnent. Pour les instants, tes actes ne parlent pas en ta faveur c'est tout ce que j'ai à dire. »

    De même que l'histoire de Chiron impressionna pas le moins du monde le lion d'or. L'armure de la balance aussi avait ses propres particularités, et Shin n'en avait que faire lui. Cet homme n'avait aucune idée de ce qu'était la notion de justice qu'il était sensé incarner à travers cette armure. Alors les histoires de flèches et d'entraîneur de héros ne faisaient pas osciller le lion. Oh, il n'espérait pas que le Sagittaire le traita avec autant de respect et de confiance qu'il lui en donnait, ce qu'il disait valait aussi pour lui. Mais le lion avait au moins ça pour lui, cette indéfectibilité fidélité à la déesse de la sagesse. Fidélité qui lui faisait rogner beaucoup de ses principes. Et si la volonté de la déesse était de voir ce traître revêtir une armure, alors ainsi soit il. Mais tant qu'il ne s'en serait pas montré digne, le lion n'aurait aucune confiance dans un homme pour qui la fidélité à un dieu ne veut pas dire grand-chose.

    Il laissa donc l'homme avec qui il avait échangé partir. Il se tendit légèrement, de façon presque imperceptible quand il mentionna le nom de la guerrière des poissons. Oui... c'était à cause de lui qu'elle était parti ce jour-là, à l'image de ce qu'elle avait fait du jardin du lion d'or, dévasté. Le lion reprit alors d'une voix calme et posée, pour répondre à Orion.

    « - Non, elle n'était pas là. Nimue des poissons n'est plus, elle a quitté le sanctuaire... »

    Le lion avait assisté à la scène en vérité... Il avait vu le légat de Poséidon l'emporté et mettre sur sa route ses séides pour empêcher le lion de percer la vérité dans cette histoire. Mais il savait, il avait compris que quelque chose de différent était à l’œuvre. Quelque chose d'autres que la simple volonté de la jeune femme, tous les choix qu'elle avait faits, n'avait pas été les siens et le lion d'or découvrirait un jour de quoi il en retournait en attendant... en attendant, il ne savait pas...


“Give as few orders as possible
once you've given orders on a subject, you must always give orders on that subject.”


[12 juillet 550] Le lion et le chasseur (Orion-Childéric) Deric_11
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t231-childeric-chevalier-d- https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1718-childeric En ligne
OrionOrionArmure :
Sagittaire

Statistiques
HP:
[12 juillet 550] Le lion et le chasseur (Orion-Childéric) G-bleu220/220[12 juillet 550] Le lion et le chasseur (Orion-Childéric) V-bleu  (220/220)
CP:
[12 juillet 550] Le lion et le chasseur (Orion-Childéric) G-rouge240/240[12 juillet 550] Le lion et le chasseur (Orion-Childéric) V-rouge  (240/240)
CC:
[12 juillet 550] Le lion et le chasseur (Orion-Childéric) G-jaune265/265[12 juillet 550] Le lion et le chasseur (Orion-Childéric) V-jaune  (265/265)
Message Re: [12 juillet 550] Le lion et le chasseur (Orion-Childéric)   [12 juillet 550] Le lion et le chasseur (Orion-Childéric) EmptyMer 20 Juil - 22:04
La nouvelle me frappa si rudement que je vacillais quelques secondes avant de me reprendre.
Les yeux exorbités, la bouche légèrement entrouverte de stupeur je dévisageais Childéric pour m'assurer qu'il ne s'agissait pas d'une plaisanterie cruelle.
Nimue n'est plus ?... Quitter le Sanctuaire ? Malgré le sous-entendu possible de ces paroles, je savais qu'il ne parlait pas d'une mort réelle. Quoique d'une certaine façon si... Le choc fut terrible et me ramena loin en arrière. Dans une période future qui ne naitrait peut être jamais.
J'aurais dû anticiper ce départ. Mais j'avais manqué de clairvoyance. Une fois encore.
Nimue n'avait pu se rendre qu'en un seul endroit au monde. Et une fois mon rapport fait au Grand Pope, je m'y rendrais sans plus attendre.
Et Satine ? Que pensait-elle de cette situation ? Trop de questions me venaient en tête...
Après de longues secondes d'apathie, je repris mes esprits, me souvenant que je n'étais pas seul dans ce temple.

Je... Ne m'attendais pas à une telle nouvelle. Nimue et moi avons une histoire commune.

Que dire de plus ? Rien. Cet homme et moi n'étions pour l'heure rien de plus que deux individus porteurs d'armures soeurs. Respect, confiance ne viendraient qu'avec le temps et les actes, nous étions d'accord là dessus. Mais tel un échange juste.
Je me voyais mal lui expliquer la nature de ma destinée avec l'ancienne sainte des poissons, et je doutais que lui faire étalage de mon manque cruel d'anticipation parvienne à m'attirer ses bonnes grâces. Bien au contraire, cela risquait une fois encore de lui offrir l'occasion de se méfier de moi.
Le regard soucieux, et l'esprit préoccupé par cette sinistre nouvelle, je me détournais donc du lion d'or pour entamer l'ascension qui allait me mener en ma demeure. Trop d'évènements se profilaient, et je ne savais déjà plus où donner de la tête.
Nimue...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t369-sagitarrius-no-orion
ChildéricChildéricArmure :
/

Statistiques
HP:
[12 juillet 550] Le lion et le chasseur (Orion-Childéric) G-bleu260/260[12 juillet 550] Le lion et le chasseur (Orion-Childéric) V-bleu  (260/260)
CP:
[12 juillet 550] Le lion et le chasseur (Orion-Childéric) G-rouge330/330[12 juillet 550] Le lion et le chasseur (Orion-Childéric) V-rouge  (330/330)
CC:
[12 juillet 550] Le lion et le chasseur (Orion-Childéric) G-jaune216/216[12 juillet 550] Le lion et le chasseur (Orion-Childéric) V-jaune  (216/216)
Message Re: [12 juillet 550] Le lion et le chasseur (Orion-Childéric)   [12 juillet 550] Le lion et le chasseur (Orion-Childéric) EmptyMar 26 Juil - 13:59
    Le lion regarda l’ancien juge des enfers perturbé par la nouvelle du départ de Nimue . Il savait qu’il y avait quelque chose entre eux. Elle avait abandonné les cendres et la terre retournée, malgré son état, pour foncé ventre à terre retrouver ce mystérieux et stupide, cardinal de la mort, qui s’est présentée devant les portes du Sanctuaire. Le lien mystérieux qui unissait la tornade de feu qu’est Satine à cet étrange et détestable bonhomme qu’est Orion. Détestable oui, car en seulement une poignée de jours depuis son arrivée, il semblait avoir compris ce que c’était de vivre dans la foi, lui qui n’en avait réellement aucune. Si ce n’est en lui-même et ses intérêts.

    Il le laissa donc se remettre de sa surprise. Oui, ils avaient une histoire commune. Et comment. Pleine de mystères de mensonge, de secret et d’erreurs. Orion, l’homme qui aimait Satine et Nimue, qui avait le même sang que la jeune femme de feu. Et Childéric, qui, sans le vouloir, se retrouvait au milieu de tout ça, mêlé à une histoire qui le dépassait et à laquelle il était certain de ne pas vouloir appartenir. Mais le destin en avait décidé autrement. Les choses sont ainsi faites et le lion d’or n’avait d’autres choix que de faire avec. Comme il devait faire avec le fait de voir cet homme à l’allégeance trop changeante, porté l’une des choses que le lion d’or considérait comme les plus sacrés du monde, une armure d’or.

    « - Je sais. Elle a quitté le sanctuaire pour vivre sa propre vie, elle a fait ses choix, c’est tout ce qu’il y a dit non . Elle aussi, a le droit à son propre libre arbitre. Va maintenant, tu peux passer le temple du lion, et les autres fois aussi. »

    Ainsi, le chevalier d’or mettait fin à cet entretien. Il ne voulait pas s’étendre sur la question du libre arbitre de la jeune femme qui avait été, et il en était sûr, entaché par quelque chose. Mais quoi ? Il ne savait pas. Les plans du légat Liao avaient sûrement quelque chose à voir là-dedans. Peut-être que sans ça, Nimue serait resté avec lui au service d’Athéna. Mais aurait-elle survécu à ça ? Tant de question, qui ne trouvera jamais de réponse car le destin, joueur, avait décidé de s’amuser aux dépens des hommes et, particulièrement aux dépens du chevalier d’or du lion. Fils après fils de la tapisserie du destin, tout semblait se délitait autour de Childéric, qui n’avait d’autres choix que de serrer les dents et avancer. Toujours... Encore… Jusqu'à sa mort et même après…


“Give as few orders as possible
once you've given orders on a subject, you must always give orders on that subject.”


[12 juillet 550] Le lion et le chasseur (Orion-Childéric) Deric_11
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t231-childeric-chevalier-d- https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1718-childeric En ligne
 
[12 juillet 550] Le lion et le chasseur (Orion-Childéric)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint Seiya Age of Gold :: Libro Scripturae :: Imperium Byzantinum :: Sanctuaire :: Temple du Lion-
Sauter vers: